On se cultive

Victor Démé : la perte d’une voix poignante

 

© David Commeillas
© David Commeillas

Tout abord, je m’excuse de ne pas avoir rédigé des mots pour Victor Démé. Victor Démé était un chanteur burkinabé talentueux, décédé en septembre 2015. C’est en ayant écoutée avec pleine de tristesse son second album, que je me suis dis que je devais absolument faire un hommage à cet homme.

Sa voix, ses mélodies ne pourront plus être écoutées lors d’ un concert. Mais, même si un artiste meurt, il laisse toujours ses empreintes.

 

Qui était l’artiste?

Victor Démé est né à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) en 1962. Sa mère était une griotte mandingue, quant à son père il fut un tailleur. Continuant sur  la lignée de ses parents, Victor Démé devient à son tour chanteur et parallèlement à cela il se forge une carrière de tailleur. C’est  dans les années 90 en Côte d’ivoire, capitale de la musique ouest africaine qu’il débute sa carrière de chanteur.

2008 est l’année de sa consécration. Son premier album  « Victor Démé » se vend à plus de 40 000 exemplaires; de là sa carrière prend une ampleur phénoménale et internationale.

En 2014,  » Djon Maya » titre d’une de ses chansons a été remixé par le duo électro Synapson. Succès garantit, le remix « Djon Maya Mai »  fait plus de 4,9 millions de vue sur Youtube !

Victor Démé devait sortir son troisième album, mais malheureusement le paludisme ne l’a pas épargné.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s