Ça se passe chez moi

Blaise Compaoré ou l’indétrônable détrôné.

Les Burkinabés l’ont chassé. La rue a chassé son président.

Blaise Compaoré, est aujourd’hui le président démissionnaire du Burkina Faso le fameux pays des Hommes intègresL’homme dont la longévité politique fut l’une des plus éternelles au monde : 27 ans au pouvoir! Néanmoins, d’autres dirigeants africains restent toujours éperdument assis confortablement sur leur chaise : Teodoro Obiang Nguema 35 ans de longévité à son actif ou encore son confrère Paul Biya 32 ans au pouvoir …

compa
Reuters

Revenons en au fait. Blaise Compaoré arrive au terme de son mandat, mais ne (re)connaissant pas la démocratie où plutôt ne l’appliquant pas assez il souhaite modifier l’article 37 de la Constitution qui l’ empêchera de renouveler son mandat.  Le 21 octobre 2014 c’est l’hécatombe, le gouvernement annonce la promulgation du projet de loi .

Aujourd’hui, le 31 octobre 2014, c’est un jour sombre et ensoleillé à Ouagadougou. Après le « printemps arabe » c’est le « printemps africain ».

4513821_3_4f61_plusieurs-centaines-de-milliers-de-burkinabes_5ae211c21c40133cb23adc067bb20f34

Aujourd’hui Compaoré démissionne. Le peuple a parlé : manifestations, cris, heurts ont fait éjecté du trône Compaoré l’indétrônable. Il s’est accroché au pouvoir avec triomphe mais l’épilogue reste vif. Les Burkinabés ont montré l’exemple je dirai même plus,  la voie pour l’Afrique : ne jamais cesser de manifester !

Quant à Blaise Compaoré  il n’y a que cette caricature qui peut prédire son avenir  :

damin glez
Damien Glez

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s